Carburant: pourquoi les prix varient-ils d’une station à l’autre?

Chaque jour, un «
prix maximum autorisé
» est un plafond, propre à la Belgique, que les enseignes n’ont pas le droit de dépasser. Il est calculé et communiqué chaque jour ouvrable par le SPF Economie.
Chaque jour, un « prix maximum autorisé » est un plafond, propre à la Belgique, que les enseignes n’ont pas le droit de dépasser. Il est calculé et communiqué chaque jour ouvrable par le SPF Economie. - BELGA

Une attaque de drones en Arabie saoudite et voilà les prix du pétrole repartis à la hausse. Chez nous, automobilistes et transporteurs grincent des dents. Rien que jeudi dernier, le prix de l’essence 95 et 98 a grimpé de plus de six centimes à la pompe. Une augmentation « exceptionnelle », selon Stéphane Hougardy, le porte-parole de Carbu.com. « La moyenne des hausses est habituellement d’un centime et demi, deux centimes, il faut donc une ou deux semaines pour augmenter de six cents. Là, c’est en un jour ! ». Et pourtant, malgré la hausse, les 3.096 stations belges n’affichent pas les mêmes tarifs. Il suffit de se rendre sur le site de comparaison pour constater que les sommes demandées peuvent varier de parfois plus d’une dizaine de cents selon les lieux. Pour un plein, la différence peut se chiffrer à plus d’une dizaine d’euros.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct