Russie-Ukraine: entre Poutine et Zelensky, une relance incertaine du processus de paix

Emmanuel Macron a reçu le nouveau président ukrainien, Volodymyr Zelensky, en juin dernier à l’Elysée.
Emmanuel Macron a reçu le nouveau président ukrainien, Volodymyr Zelensky, en juin dernier à l’Elysée. - Photo News.

Des concessions ? Pourquoi devrions-nous céder à Moscou, celui qui nous a agressés ? » A Kiev, dans la rue comme dans l’élite, les dernières initiatives de Paris pour accélérer le processus de paix dans l’est de l’Ukraine intriguent et inquiètent. Le président français Emmanuel Macron veut organiser à Paris un sommet « dans les prochaines semaines » pour relancer des négociations au point mort après cinq ans de conflit et 13.000 morts. Avec pour ambition : faire asseoir autour d’une même table le chef du Kremlin Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky, le jeune président ukrainien, qui depuis son élection surprise en mai avec la promesse de ramener la paix dans un pays usé par la guerre, a apporté un frisson de nouveauté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct