Bruxelles: un dimanche sans voiture mais pas sans mobilité

Rien ne vaudra le train pour entrer à Bruxelles.
Rien ne vaudra le train pour entrer à Bruxelles. - DOMINIQUE DUCHESNES

Comme chaque année, c’est le retour du dimanche sans voiture, ce 22 septembre à Bruxelles de 9h30 à 19 h, les frontières de la Région bruxelloise seront fermées aux camions, automobiles, cyclomoteurs et motos à l’exception de ceux qui disposent d’une dérogation. « Des perturbations de circulation peuvent donc avoir lieu avant et après ces heures », prévient Bruxelles-Mobilité.

Pour entrer dans Bruxelles, rien ne vaudra le train. La SNCB met en vente un libre-parcours « Mobility Ticket » au prix de 6 euros, le 22 septembre, avec lequel toute personne pourra voyager librement, autant qu’elle le souhaite sur l’ensemble du réseau des chemins de fer. Ceux qui viennent tout de même en voiture privilégieront le parking C du Heysel (8.000 places à 10 euros la journée) aisément connecté au réseau de métro et de tram. D’autres parkings de dissuasion sont également situés aux frontières de la ville (Stalle à Uccle, UCLouvain à Woluwe, Ceria à Anderlecht…).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct