Les racines élémentaires de Patrick Dewael: «Mon libéralisme doit tout à ma famille et à Verhofstadt»

Les racines élémentaires de Patrick Dewael: «Mon libéralisme doit tout à ma famille et à Verhofstadt»
Sylvain Piraux

C’est à Lier (Lierre en français), berceau de sa famille que Patrick Dewael (Open VLD) nous a donné rendez-vous. Pour celui qui a été proclamé nouveau président de la Chambre suite à l’entrée en force du Vlaams Belang, tout – le libéralisme et le combat forcené contre l’extrême droite – part de cette famille et de ce grand-père, Arthur Vanderpoorten, qui a donné son nom à l’Athénée local et à une place de la ville. « Ma mère vivait à Tongres mais elle était tellement attachée à Lier qu’elle est venue accoucher et puis vivre ici. »

Vous ne seriez pas devenu ce que vous êtes si…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct