Double infanticide: pour ses copains, Eddy Michel était un gars «normal»

Eddy Michel est accusé d’avoir tué ses deux fils Timothé (4 ans) et Jules (6 ans). © Belga.
Eddy Michel est accusé d’avoir tué ses deux fils Timothé (4 ans) et Jules (6 ans). © Belga.

En février 2017, sept mois avant les faits examinés depuis lundi aux assises de Liège, Madeleine était rentrée d’un séjour à Londres avec ses élèves de l’athénée de Soumagne, ; elle y avait acheté des « M&Ms », dans un emballage amusant, pour ses fils Jules (6) et Timothé (4). Le père des petits en avait attrapé une poignée, et les enfants s’étaient précipités pour en manger. C’est lorsqu’elle avait vu Eddy Michel, la langue encore chargée de chocolats colorés, se fâcher sur ses fils qui selon lui ne pouvaient pas consommer de sucreries, qu’elle avait eu cette certitude. Elle voulait le quitter, elle n’en pouvait plus de son emprise, de « ses règles qu’il ne s’appliquait pas à lui-même », a-t-elle expliqué en témoignant mardi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct