Accueil des migrants: bref répit pour le centre d’hébergement la Porte d’Ulysse

La Porte d’Ulysse héberge en moyenne 350 personnes par nuit. © Mathieu Golinvaux.
La Porte d’Ulysse héberge en moyenne 350 personnes par nuit. © Mathieu Golinvaux.

La Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés l’avait martelé toute la semaine : en principe, la nuit de ce vendredi à samedi aurait dû être la dernière nuit d’activité de la Porte d’Ulysse, le centre d’hébergement pour migrants en transit géré par ses soins et ouvert dans le nord de Bruxelles il y a près de deux ans. En cause, le contrat passé avec les autorités régionales bruxelloises qui permettait jusqu’ici à l’association d’occuper temporairement une partie du bâtiment public dit « Blue Star » et qui arrivera à échéance le 30 septembre prochain – pour laisser place aux écoles régionales de police et de pompiers.

Un terme qui poussait jusqu’ici l’association à vider les lieux dès ce samedi, face au risque de se retrouver prise de court pour parvenir à quitter le bâtiment à temps. Avec, derrière, la perspective de voir les quelque 350 occupants des lieux grossir les rangs de ceux qui séjournent déjà au parc Maximilien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct