Thomas Cook au bord de la faillite: un dimanche crucial pour le pionnier des tours-opérateurs

Thomas Cook au bord de la faillite: un dimanche crucial pour le pionnier des tours-opérateurs

Le compte à rebours a commencé pour le voyagiste britannique Thomas Cook qui va tenter dimanche d’échapper à une retentissante faillite. Un conseil d’administration doit déterminer le sort du groupe et éviter une opération de rapatriement massif et coûteux de centaines de milliers de touristes.

Le pionnier des tours-opérateurs Thomas Cook doit trouver 200 millions de livres (227 millions d’euros) de financements supplémentaires pour éviter l’effondrement et le rapatriement de ses 600.000 touristes à travers le monde.

Le conseil d’administration de Thomas Cook est réunit depuis la fin d’après-midi. « Nous saurons si un accord est trouvé » et si Thomas Cook va survivre, a souligné la source à l’AFP, précisant que le voyagiste tentait aussi sa chance auprès du gouvernement pour injecter les fonds manquants. Des discussions se sont déjà tenues samedi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct