Meurtre d’Alfred Gadenne, bourgmestre de Mouscron: la préméditation au cœur du procès

L’enjeu du procès qui s’ouvre ce lundi devant la cour d’assises du Hainaut à Mons sera de déterminer si oui ou non il y a eu assassinat. Autrement dit, si Nathan Duponcheel a prémédité son geste.
L’enjeu du procès qui s’ouvre ce lundi devant la cour d’assises du Hainaut à Mons sera de déterminer si oui ou non il y a eu assassinat. Autrement dit, si Nathan Duponcheel a prémédité son geste. - Belga.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct