Pour la présidente de la Géorgie, «il faut aller vers l’Union européenne et l’Otan»

Salomé Zourabichvili
: «
Notre pays a un énorme besoin d’exister sur la scène internationale, et pas seulement à cause des conflits.
»
Salomé Zourabichvili : « Notre pays a un énorme besoin d’exister sur la scène internationale, et pas seulement à cause des conflits. » - Reuters

Entretien

C’est à Tbilissi que nous rencontrons Salomé Zourabichvili, la présidente de la Géorgie. Première femme élue à cette fonction dans son pays, elle répond aux interrogations concernant la politique intérieure de son pays, les relations avec la Russie et sa volonté d’intégrer l’Union européenne et l’Otan.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct