Climat: le monde a rendez-vous à New York pour relancer les efforts

Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, a reçu samedi Greta Thunberg, la jeune militante suédoise pour le climat. © Reuters.
Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, a reçu samedi Greta Thunberg, la jeune militante suédoise pour le climat. © Reuters.

Venez avec des actes ou ne venez pas ». C’est en substance le message que le secrétaire général des nations unies, Antonio Guterres, a lancé aux chefs d’Etat du monde entier qu’il a convoqué à un sommet pour l’action climatique, ce lundi à New York. Il attend de ses hôtes l’engagement ferme qu’au sommet mondial pour le climat de 2020, ils relèveront leurs actuels engagements de réduction d’émission de gaz à effet de serre. L’accord de Paris prévoit une révision en 2020, en principe à la hausse. Les engagements actuels sont, on le sait, insuffisants pour respecter les objectifs de l’accord de Paris et pour maintenir l’élévation de la température bien en dessous de 2ºC, voire 1,5ºC. Jusqu’à présent, a calculé le think tank World resources Institute, à peine 23 pays (pesant 2,3 % des émissions mondiales) ont promis de relever leur cible en 2020 ; aucun pays développé n’en fait partie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct