Trump a fait pression sur l’Ukraine pour compromettre son rival démocrate Biden

Le chef de l’Etat américain a reconnu avoir évoqué « la corruption des Biden » lors d’un appel téléphonique le 25 juillet avec son homologue ukrainien.
Le chef de l’Etat américain a reconnu avoir évoqué « la corruption des Biden » lors d’un appel téléphonique le 25 juillet avec son homologue ukrainien. - Reuters

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct