Faillite de Thomas Cook: à quoi doivent s’attendre les vacanciers belges?

Contrairement aux Britanniques, les clients belges de Thomas Cook ont, en grande majorité, leur place garantie dans leur avions de retour.
Contrairement aux Britanniques, les clients belges de Thomas Cook ont, en grande majorité, leur place garantie dans leur avions de retour. - Reuters.

C’est une faillite historique : dans la nuit de dimanche à lundi, Thomas Cook Plc, maison mère du groupe installée au Royaume-Uni, a déposé le bilan, plongeant 600.000 vacanciers à travers le monde dans une incertitude angoissante. Parmi ces voyageurs, figurent 10.000 Belges, clients la société belge Thomas Cook opérant aussi sous la marque Neckermann. Sans compter toutes les personnes qui doivent prochainement partir en vacances avec ce tour-opérateur. A quoi doivent s’attendre ces vacanciers ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct