Grâce à la Corée du Sud, Kinshasa va se doter de «son» musée

Les pièces ne s’accumulent pas, ne s’annulent pas les unes les autres dans la profusion mais se détachent clairement sur un fond lumineux.
Les pièces ne s’accumulent pas, ne s’annulent pas les unes les autres dans la profusion mais se détachent clairement sur un fond lumineux. - D.R.

C’est dans le « quartier noble » de Kinshasa, celui de l’Assemblée nationale, de l’Institut national des Beaux-Arts, qu’a été installé le nouveau Musée national du Congo, dont l’ouverture officielle est prévue en novembre. Maître d’œuvre du projet, la coopération sud-coréenne « Koika » a bien fait les choses : un vaste bâtiment immaculé posé en retrait du Boulevard et dominé par des tourelles de brique, très décoratives, des salles dotées d’un mobilier sobre, des vitrines modernes et bien éclairées…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct