Une menace européenne plane sur le bio

Certains soupçonnent le lobby des transformateurs, importateurs et certificateurs. © Pierre-Yves Thienpont
Certains soupçonnent le lobby des transformateurs, importateurs et certificateurs. © Pierre-Yves Thienpont -

Cela se passe en coulisse. Mais c’est drôlement vif. Un bras-de-fer oppose actuellement ceux qui veulent stabiliser et renforcer les normes de certification des produits biologiques en Europe et certains qui cherchent à les affaiblir. Au centre du jeu : la révision d’un règlement européen qui fixe le « cahier des charges » de l’agriculture biologique, les conditions de production, de certification et de mise sur le marché, avec le fameux logo européen garantissant l’origine des produits issus de l’agriculture biologique. Datant de 2007, ce règlement avait été vivement critiqué au moment de son adoption. Certains y voyaient le plus petit dénominateur commun entre les différentes législations nationales. Ignorant que, huit ans plus tard, ils auraient à le défendre pour éviter un affaiblissement supplémentaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct