Stéphane Guillon au Soir: «La scène est le dernier lieu où l’on n’est pas trahi»

«
Je pense qu’un artiste, c’est quelqu’un qui doit s’interroger sur ce qu’il fait, sur sa place, pourquoi cela marche, pourquoi cela marche moins bien. Et puis surtout chercher à se renouveler
», affirme Stéphane Guillon.
« Je pense qu’un artiste, c’est quelqu’un qui doit s’interroger sur ce qu’il fait, sur sa place, pourquoi cela marche, pourquoi cela marche moins bien. Et puis surtout chercher à se renouveler », affirme Stéphane Guillon. - dominique duchesnes

Fini la radio qui l’a fait connaître. Fini la télévision qui l’a installé dans le rôle de l’humoriste grinçant. A 55 ans, Stéphane Guillon a retrouvé son métier premier comme il l’appelle, celui d’acteur. Son nouveau spectacle qu’il promènera pour trois dates en Belgique d’ici au printemps prochain porte l’ambition d’une évolution dans la continuité.

Vous nous revenez avec le spectacle « Premiers adieux ». C’est parti de quoi, ce spectacle ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct