«Downton Abbey», le film: la cerise sur le château

Cora Crawley (Elizabeth McGovern), la riche Américaine qui a épousé un noble anglais (les bartered brides, comme on les appelait), entourée de ses filles, Lady Edith (Laura Carmichael) et Lady Mary (Michelle Dockery).
Cora Crawley (Elizabeth McGovern), la riche Américaine qui a épousé un noble anglais (les bartered brides, comme on les appelait), entourée de ses filles, Lady Edith (Laura Carmichael) et Lady Mary (Michelle Dockery). - D.R.

C'était un petit délice télévisuel, c'est devenu une énorme friandise cinématographique. Un truc juste pour se faire du bien, sans prise de tête, un cookie régressif qui vous replonge dans d’heureux moments passés dont vous vous délectez pendant 2 heures 02 minutes.

La série britannique Downton Abbey –  fresque en costumes qui a envoûté l’Amérique comme plus personne n’en avait été capable depuis Winston Churchill – adaptée au cinéma, ce n'est rien d'autre que ça : une 7e saison condensée des savoureuses aventures des Crawley, famille aristocratique anglaise fictive, et de leurs domestiques, dans leur joli château du Yorkshire, dans les années 1910-1920. Soit 20 personnages au caractère ciselé au laser qu’on retrouve comme de très bons vieux copains.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct