Thomas Cook, l’extraordinaire histoire du premier agent de voyages du monde

En 1851, à l’occasion de la première Exposition Universelle, Thomas Cook organise un voyage à Londres et attire 150.000 clients.
En 1851, à l’occasion de la première Exposition Universelle, Thomas Cook organise un voyage à Londres et attire 150.000 clients.

Un pionnier méconnu se cache derrière le nom de ce géant du tourisme organisé, dont la déclaration de faillite, ce lundi 23 septembre, affole la planète voyages.

Thomas Cook (à ne pas confondre avec son compatriote le navigateur James Cook qui, au XVIIIe siècle, explora le Pacifique) fut un visionnaire. Né le 22 novembre 1808 à Melbourne, au nord de Londres, il est âgé de 33 ans quand il organise son premier voyage de groupe : la venue en train de Leicester à Loughborough (16 kilomètres) de 570 militants se rendant à un meeting antialcoolique. Le tourisme n’est pas son métier. Cook n’est même pas allé à l’école. Apprenti menuisier à l’âge de 14 ans, c’est en militant lui-même contre l’alcoolisme qui ravage alors l’Angleterre qu’il a imaginé ce périple.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct