Bolsonaro lors du sommet pour le climat: «L’Amazonie n’appartient pas au patrimoine de l’humanité»

Bolsonaro lors du sommet pour le climat: «L’Amazonie n’appartient pas au patrimoine de l’humanité»
AFP

Le président brésilien Jair Bolsonaro a dénoncé mardi à la tribune de l’ONU les «mensonges» propagés selon lui par des puissances étrangères et les ONG autour de l’Amazonie, un territoire qui «n’appartient pas au patrimoine de l’humanité».

Le politicien d’extrême droite était le premier dirigeant à intervenir dans le débat de l’assemblée générale de l’ONU, le Brésil étant traditionnellement le pays ayant le premier mot à cet événement mondial.

«Nous sommes un des pays qui protègent le mieux l’environnement», a affirmé M. Bolsonaro, alors que la forêt amazonienne continue de brûler, provoquant un émoi mondial.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct