Destituer le président Donald Trump ? Ce serait une première…

Donald Trump
Donald Trump - Photo News

La cheffe des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi a annoncé mardi la première étape en vue d’une mise en accusation solennelle de Donald Trump, soupçonné d’avoir demandé au président ukrainien d’enquêter sur son rival Joe Biden.

« Les actes du président jusqu’à ce jour ont violé la Constitution », a accusé la présidente démocrate de la Chambre des représentants. Donald Trump a « trahi son serment » de président, « la sécurité nationale » et « l’intégrité des élections » américaines, a-t-elle asséné lors d’une allocution au Congrès.

« Aujourd’hui, j’annonce que la Chambre des représentants ouvre une enquête officielle en vue d’une procédure de destitution », a poursuivi Mme Pelosi, jusque là réticente à s’engager dans cette voie périlleuse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct