Impeachment: ces enregistrements qui ont précipité la chute de Nixon en 1974…

Le 9 août 1974, Richard Nixon salue une dernière fois le personnel de la Maison-Blanche.
Le 9 août 1974, Richard Nixon salue une dernière fois le personnel de la Maison-Blanche. - Reuters.

Ils ont donc enfin franchi le Rubicon ! Depuis trois ans, il n’a pas dû se passer quinze jours sans que le nom « impeachment » ne soit psalmodié, tel un mantra, par l’aile gauche du Parti démocrate… La procédure préliminaire est désormais lancée.

Depuis ce week-end, on sentait le momentum. Exiger du président des États-Unis qu’il rende public l’enregistrement ou la retranscription d’une conversation privée censée démontrer quelque méfait dans son chef – le contenu dudit échange, avec le président ukrainien Zelensky, a été divulgué ce mercredi –, cela rappelait furieusement le Watergate et le début de la fin de Richard Nixon.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct