Destituer Trump? Ce serait une première…

La procédure de destitution (« impeachment ») du président par le pouvoir législatif est prévue par la Constitution des Etats-Unis en son article II, dans les cas de « trahison, corruption ou autres crimes et délits graves ». La procédure se déroule en deux temps : mise en accusation (l’impeachment proprement dit) votée à la majorité simple par la Chambre des représentants, puis procès contradictoire au Sénat, au terme duquel le président peut être destitué si une majorité des deux tiers se dégage sur sa culpabilité.

Depuis l’élection de George Washington, en 1789, aucun chef d’Etat américain n’a été chassé par les élus du Peuple. A deux reprises, la Chambre a cependant voté la mise en accusation de présidents.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct