Be careful et No one Double effet kiss cool sur la scène

«
No one
».
« No one ». - Alice Piemme

D’habitude, se gaver à l’apéritif est un mauvais calcul. Le reste du repas en est souvent gâché. Mais au théâtre, l’effet inverse semble se produire. La preuve aux Tanneurs où l’on a expérimenté la première soirée composée de la saison, soit une forme courte à 19h15 suivie d’une forme longue à 20h30. Au lieu d’en avoir l’estomac saturé, on en ressort l’esprit ragaillardi.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct