Ryanair souhaite un test pour contrôler la santé financière des compagnies et opérateurs touristiques

Ryanair répond au «
fly-shame
» et se pose en bon élève du transport, respectueux de l’environnement.
Ryanair répond au « fly-shame » et se pose en bon élève du transport, respectueux de l’environnement. - Photo News
Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct