Son dernier discours belge à l’ONU

Dans son dernier discours en tant que Premier ministre belge à l’ONU, on sentait déjà pointer les sujets de préoccupation favoris du futur Président du Conseil européen : réchauffement climatique, développement durable, paix et sécurité dans le monde, lutte contre le terrorisme et contexte géopolitique mondial. En une vingtaine de minutes, il n’aura prononcé que deux fois le mot « européen/ne » et cinq fois « Belgique », « belge » et « mon pays ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct