Enseignement: le programme du gouvernement inquiète plusieurs associations

Caroline Désir, ministre de l’Enseignement.
Caroline Désir, ministre de l’Enseignement. - Dominique Duchesnes.

Un potage gratuit à l’école pour chaque enfant : cette nouveauté du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour plus d’égalité entre élèves a de quoi satisfaire la plateforme de lutte contre l’échec scolaire, bien que la mesure n’ait pas encore été chiffrée. Or c’est son flou – budgétaire mais pas seulement – que la coupole d’associations et de syndicats de l’enseignement reproche globalement à la Déclaration de politique communautaire (DPC).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct