Un écrin hôtelier sauvé à Liège grâce à un leasing immobilier

Une 126
e
 chambre sera aménagée dans la tour, avec vue directe sur Liège, promet Marco Wohrmann.
Une 126 e chambre sera aménagée dans la tour, avec vue directe sur Liège, promet Marco Wohrmann. - J.-P. D.V.

Le Tribunal de l’Entreprise de Liège a demandé que le montant de la transaction ne soit pas divulgué. Toujours est-il que l’hôtel 5 étoiles Les Comtes de Méan est sauvé de la faillite grâce au rachat de cette bâtisse – joyau du patrimoine liégeois depuis le XVe siècle, détenu depuis 2006 par la SA Royal Sélys qui en avait fait un hôtel en 2011 – par l’intercommunale Ecetia Finances qui va en confier l’exploitation à l’hôtelier Van der Valk. Ce dernier disposera, au terme de seize ans, d’une possibilité de rachat. La maison a déjà prévu de réaliser deux millions d’euros d’investissement et de faire désormais évoluer l’hôtel dans la catégorie « quatre étoiles plus », sous la nouvelle appellation de « Van der Valk Sélys ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Liège