Le conflit le plus meurtrier au monde

Un pour tous, tous pour un. C’est au titre de cette doctrine que la Belgique, plus de 7.000 kilomètres à l’ouest de l’Afghanistan, est notamment concernée par les tourments afghans, ce pays où les conflits font rage sans discontinuer depuis… quatre décennies.

Au nom du principe de solidarité entre Alliés coulé dans le marbre de l’article 5 de l’Organisation du Traité de l’Atlantique nord – l’Otan –, plus de 80 militaires belges sont aujourd’hui déployés dans ce pays, où les talibans et autres insurgés sont déterminés à répandre le sang lors du scrutin présidentiel de ce samedi : faire payer les « occupants » et leurs « marionnettes » au pouvoir sur place. Pour l’armée belge, l’Afghanistan est la première zone d’opération à l’étranger, avant la présence au sein de la mission de Casques bleus onusiens au Mali.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct