Reynders blanchi, la voie vers la Commission européenne se dégage

L’ absence d’éléments probants a convaincu le Parquet de classer sans suite l’affaire.
L’ absence d’éléments probants a convaincu le Parquet de classer sans suite l’affaire. - Photo News

Didier Reynders peut respirer. Le Procureur du Roi du tribunal francophone de Première instance de Bruxelles a décidé de « classer sans suite » le dossier d’information judiciaire concernant le ministre des Affaires étrangères et de la Défense sortant. « Etant donné l’absence d’infraction », a expliqué Me Didier Matray, l’avocat du libéral francophone. La voie de la Commission européenne est donc ouverte pour Didier Reynders qui doit passer le 2 octobre son audition devant les eurodéputés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct