Mondiaux de cyclisme: la Belgique en quête d’un ultime chef-d’œuvre

Emmenée par Declercq, Van Avermaet et Gilbert, la sélection belge respire la force.
Emmenée par Declercq, Van Avermaet et Gilbert, la sélection belge respire la force. - Nico Vereecken/Photo News.

Le ciel ne présente pas la même couleur, 20 km à la ronde, dans ce Yorkshire aux teints sombres, reflétés par les pierres massives qui affleurent aux façades des maisons. L’humidité transpire des prés, des accotements et donc du macadam, luisant comme une patinoire, fatale à de nombreux concurrents jusqu’ici, en particulier vendredi matin dans la catégorie des juniores où notre compatriote Julie De Wilde a conquis la médaille d’argent.

Ce qui en fait une deuxième breloque pour la Belgique après celle de Remco Evenepoel face à la montre. Il manque la plus belle, la plus difficile à conquérir, bien que, pour notre sélection, une forme de récurrence s’est installée par rapport au chiffre 7 : Boonen champion du monde en 2005, Gilbert 7 ans plus tard à Valkenburg. Et voici que nous sommes donc en 2019…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct