Facebook veut-il entrer dans votre tête?

Le bracelet développé par CTRL-Labs analyse les flux électriques envoyés par le cerveau et traversant le bras.
Le bracelet développé par CTRL-Labs analyse les flux électriques envoyés par le cerveau et traversant le bras. - CTRL-Labs/Slush.

Pourra-t-on bientôt se passer de souris, de clavier ou d’écran tactile pour interagir avec le monde numérique ? C’est en tout cas le pari de Facebook. La semaine dernière, la société a racheté la start-up CTRL-Labs spécialisée dans l’interface cerveau-machine (ICM, ou BCI en anglais). Jusqu’ici, la jeune pousse a réalisé un prototype de bracelet capable de détecter les impulsions électriques envoyées aux membres par le cerveau. Pas besoin d’effectuer le moindre mouvement, l’appareil interprète ces signaux et les retranscrits dans une interface informatique.

La promesse est que même sans avoir à bouger le petit doigt, le porteur du bracelet puisse interagir avec un ordinateur. En le combinant avec des lunettes de réalité augmentée ou un casque de réalité virtuelle, l’utilisateur pourrait ainsi, juste en y pensant ou en bougeant les doigts imperceptiblement, prendre un cliché ou même le partager sur le réseau social.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct