Lendemain de veille avec Juli Zeh

Juli Zeh va racler dans les tréfonds.
Juli Zeh va racler dans les tréfonds. - Peter Felder.

A votre avis, c’est bon signe quand, trois semaines après refermé un roman, celui-ci continue à susciter en vous un trouble ? Un sentiment d’entre-deux-chaises ? Sans que la question soit uniquement de savoir si on a aimé… C’est l’état dans lequel nous a plongé Nouvel An, où on retrouve, deux ans après Brandebourg – un thriller rural sur fond de querelles autour de l’implantation d’éoliennes qui disséquait la puissance destructrice de la rumeur (Le Soir du 25 novembre 2017) –, Juli Zeh dans un autre exercice. Juchée sur une bicyclette dans l’ascension d’une montagne à Lanzarote, dans la roue de son héros Henning.

Henning, marié, deux enfants, pédale à Lanzarote, et tandis qu’il grimpe, se repasse le film de la soirée du Nouvel An, loin de leur domicile allemand, dans ce lieu de villégiature qu’ils ont choisi pour les festivités de la Saint-Sylvestre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct