Histoire du défilé de mode: le show des sirènes

Une skateuse d’Issey Miyake.
Une skateuse d’Issey Miyake. - afp

Parfois, c’est pas une bonne idée. Mardi dernier, la styliste française Marine Serre, 27 ans, avait choisi l’Hippodrome d’Auteuil pour présenter sa collection « Marée noire », prônant le durable et le recyclable. Garce de nature : ses modèles, du premier au dernier, ont défilé sous une sale pluie d’automne, un ciel sombre et glacé. Même pas reconnaissante.

Parfois, un show sans fard, mais au chaud, c’est bien aussi. Depuis l’invention du défilé de mode (lire ci-contre), on a toujours gardé une base : un endroit un peu classe, un long podium (idéalement surélevé pour mythifier les mannequins) et de la musique un rien trop fort. Cent ans comme ça, au calme. Avec de temps à autre, un dingue qui fait tout péter. Un Courrèges, un Cardin, un Kenzo, un Mugler...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct