La fin du vote obligatoire, impensable côté francophone

Dans un accord de gouvernement, il y a des passages volontairement nébuleux. Et puis il y a ceux qui marquent les esprits. Parmi ceux relevés dans la déclaration politique du futur exécutif Jambon Ier figure la suppression de l’obligation de vote au scrutin communal et provincial. Une mesure qui surprend, côté francophone. Et qui n’est pas sans poser certaines questions.

1

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct