Gouvernement flamand: au nord et au sud, des visions inégales de l’égalité des chances

Une discrimination sur une ligne Stib restera traitée par Unia. Dans un bus De Lijn, le citoyen devra s’adresser au centre flamand.
Une discrimination sur une ligne Stib restera traitée par Unia. Dans un bus De Lijn, le citoyen devra s’adresser au centre flamand. - Photo News

Ce n’est pas totalement une surprise pour Patrick Charlier et Els Keytsman, les codirecteurs d’Unia. Se retirer de l’accord de coopération du centre interfédéral pour l’égalité des chances figurait dans le programme des nationalistes. « Toute la question était de savoir dans quelle mesure les autres partis allaient résister », glisse Patrick Charlier. Qui a aujourd’hui la réponse, même s’il reste prudent et attend de lire l’accord de gouvernement.

1

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct