Mithra s’attaque au marché américain pour sa pilule Estelle

François Fornieri, CEO de Mithra.
François Fornieri, CEO de Mithra. - Dominique Duchesnes

C’était dans l’air depuis la célébration de son 20e anniversaire, en septembre, c’est aujourd’hui confirmé, le spécialiste liégeois de la santé féminine, Mithra, a conclu un accord de licence et d’approvisionnement aux Etats-Unis de sa pilule contraceptive Estelle (son produit phare, à base de l’hormone estetrol), avec Mayne Pharma. Soit, le deuxième fournisseur de contraceptifs oraux outre-Atlantique depuis qu’il a récupéré le portefeuille de génériques de TEVA en 2016. L’entreprise avait tenu le monde de la biotech en haleine mardi matin avec l’annonce de la suspension de son titre à la Bourse de Bruxelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct