Ses bons mots sont entrés dans la légende

Volontiers grivois, sujet aux gaffes et dérapages, Jacques Chirac était un bon client pour les journalistes.

Il avait le sens de la formule et des petites phrases qui font mouche, un rien sentencieuses dans ses allocutions officielles à la portée historique, violemment troussées dans ses échanges privés. Voici un florilège de ses bons mots. Des « punchlines », comme on dit maintenant, qui passeront, pour notre plus grand plaisir, à la postérité…

Les sérieuses

–  « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. La nature mutilée, surexploitée, ne parvient plus à se reconstituer et nous refusons de l’admettre (…) La Terre et l’humanité sont en péril et nous en sommes tous responsables. » (Sommet de la Terre à Johannesburg, 2 septembre 2002)

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct