Rapport qualité-prix de l’enseignement obligatoire : la Fédération Wallonie-Bruxelles en queue de peloton

Rapport qualité-prix de l’enseignement obligatoire : la Fédération Wallonie-Bruxelles en queue de peloton
Joakeem Carmans (st.).

Qu’est-ce qu’un « bon » système d’enseignement obligatoire ? En la matière, il y a souvent autant de réponses qu’il n’y a d’experts en pédagogie ou en économie de l’enseignement, tant les questions de coût et d’éducation sont intimement liées. En témoignent les débats enflammés autour du prolongement d’une année du tronc commun en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Entre quête de réduction des inégalités de performances et questionnements autour du risque de nivellement par le bas, les positions ne sont pas toujours conciliables.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct