Mondiaux d’athlétisme: les sept défis de Nafi Thiam

Nafi Thiam n’a plus lancé le javelot depuis ses deux essais moyens du Décastar de Talence, en juin.
Nafi Thiam n’a plus lancé le javelot depuis ses deux essais moyens du Décastar de Talence, en juin. - Photo News.

C’est le jour J pour Nafi, ou plutôt l’instant T pour Thiam. Considérée comme l’une des stars de ces Mondiaux d’athlétisme de Doha, eu égard à son palmarès et à sa domination inexpugnable sur l’heptathlon mondial depuis son sacre de Rio, en 2016, la Belge entre en piste ce mercredi, pour deux jours, avec l’intention de décrocher l’or comme à Londres, il y a deux ans.

La Belge, n°1 mondiale avec ses 6.819 points de Talence, aura un statut à défendre et ce rôle de favorite, on le sait, ne l’enchante guère. Comme elle l’a répété lundi, elle ne va pas recevoir la victoire en cadeau dans le stade Khalifa. Et même si elle a bouclé sa préparation de manière très convaincante, elle reste sur une année chaotique, marquée par deux blessures au mollet et au coude, qui ont forcément joué un rôle.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct