Ligue des champions: encore décevant, Eden Hazard n’y arrive toujours pas

©News
©News

Hazard, le Bernabeu t’attend », titrait Marca ce mardi matin. « Moi aussi, j’attends plus de moi », affichait AS en reprenant une des phrases prononcées par le Belge la veille. Eden Hazard n’était pas contre l’idée d’analyser sa prestation samedi après sa prestation insipide lors du derby face à l’Atlético au Wanda Metropolitano (« Je veux bien vous parler, mais je ne peux pas », nous avait-il lancé). Lundi, à la Ciudad Deportiva, il est venu exprimer son malaise. Car plus qu’une simple conférence de presse d’avant-match face à un club belge, d’où sa présence, c’est à une véritable confession qu’il s’est livrée. Tous ses états d’âme y sont passés, en mode autocritique. « Je ne suis pas encore un Galactique, les critiques à mon encontre sont logiques pour le moment, je ne montre pas que je suis un des meilleurs joueurs du monde. La confiance n’est pas là, je n’ose pas assez », a-t-il lancé aux journalistes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct