Theo Francken négociateur au fédéral, un épouvantail pour le PS

Theo Francken
Theo Francken - Photo News

Analyse

On avait cru un temps que Theo Francken visait le portefeuille de l’Éducation au gouvernement flamand, il n’en est rien. Le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration de la suédoise (qui a chuté fin 2018) ne fait pas partie du « casting » pour la composition du nouvel exécutif au nord emmené par Jan Jambon. Il opérera donc au fédéral, aux côtés de Bart De Wever, son président de parti. En tant que négociateur dans un premier temps, comme vice-Premier ministre dans un second temps si les discussions devaient aboutir bel et bien à la constitution d’un gouvernement pour le pays. Problème ? Affirmatif.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct