Thomas Fersen C’est tout ce qu’il me reste

<span>Thomas Fersen</span> C’est tout ce qu’il me reste

Tout ce qu’on aime chez Thomas Fersen est là et même plus. Avec son complice Pierre Sangra, il s’adonne au bonheur du banjo, de la mandoline et bien sûr de l’ukulélé, en plus de cuivres ou de Moog. Avec un petit côté western du coup pour parler de ces personnages improbables, que ce soit celui qui ne veut pas se séparer de son slip, dans la plage titulaire, ou ce dragueur impossible (« Mes parents sont pas là », « King Kong »).

Deux singes s’épouillent dans « Mange mes poux » et un zombie a même peur de son ombre dans « Les zombies du cimetière ». Et nous aussi, on aime « Les vieilles »… N’est pas Yann Moix qui veut !

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct