«Accordez aux mamans le repos dont elles ont besoin!»

«Accordez aux mamans le repos dont elles ont besoin!»
Bruno d’Alimonte.

Dans notre pays, si vous tombez malade dans les six semaines qui précèdent la date escomptée de l’accouchement, vous en subissez les conséquences par la suite. Ces jours sont en effet automatiquement convertis en repos de maternité. Le nombre de jours de maladie est ainsi déduit des quinze semaines de repos auxquelles les femmes ont droit en Belgique.

Le congé postnatal est ainsi réduit de quelques jours, voire de quelques semaines. Cette situation concerne en moyenne 1 mère (active ou demandeuse d’emploi) sur 10 sur le marché de l’emploi. Certaines mères peuvent ainsi perdre jusqu’à 6 semaines. Pour 1 mère sur 3, la nature du travail implique une reprise du travail après 9 semaines déjà, car elles sont écartées de leur travail pendant la grossesse en raison des risques trop élevés pour leur enfant à naître.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct