Polémique autour du paiement des salaires des profs

Avec tout le boulot administratif lié à la rentrée, les erreurs sont fréquentes concernant les nouveaux contrats d’enseignant ou les encodages.
Avec tout le boulot administratif lié à la rentrée, les erreurs sont fréquentes concernant les nouveaux contrats d’enseignant ou les encodages. - Sylvain Piraux.

Septante-trois enseignants au moins n’ont pas reçu leur salaire en temps et en heure. La CGSP Enseignement pointe le manque d’effectifs chez les agents payeurs. Pour le cabinet de la ministre de tutelle, ces couacs relèvent notamment de lenteurs administratives au sein des écoles.

Suite à l’arrêt de travail observé hier après-midi par les professeurs de l’athénée Vauban à Charleroi, deux autres cas de retard de paiements ont été rapportés en Fédération Wallonie-Bruxelles. D’après les informations communiquées par les administrations au cabinet de la ministre de l’Éducation, Caroline Désir (PS), trois cas sont donc à ce jour enregistrés : deux dans l’enseignement officiel subventionné (dans les écoles communales de Herve et de Ferrières) et une dans le réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE), à Charleroi donc. Où le mouvement de grogne d’hier a été couvert par le front commun syndical CGSP-CSC Enseignement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct