Peste porcine: les marcheurs à nouveau exclus des chemins

Trois jours par semaine, des sangliers sont «
traités
» au centre de rassemblement de Virton, où l’on y extrait la rate pour analyse.
Trois jours par semaine, des sangliers sont « traités » au centre de rassemblement de Virton, où l’on y extrait la rate pour analyse. - J.-L. B.

Il y a un plus d’un an, la peste porcine africaine (PPA) faisait son apparition. C’était à l’époque le ministre René Collin qui a géré l’épidémie. Depuis quelques semaines, Céline Tellier (Ecolo) a repris ses attributions, en tout cas l’Environnement et la Forêt puisque la chasse est dans l’escarcelle de Willy Borsus.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct