Le Pérou dans sa pire crise institutionnelle depuis 30 ans

La population, excédée par la corruption, approuve la dissolution du Parlement.
La population, excédée par la corruption, approuve la dissolution du Parlement. - Reuters.

Décodage

Un président qui décide de dissoudre le Parlement. Un Parlement qui riposte en suspendant le président pour un an. Une vice-présidente qui prête serment comme cheffe de l’État, avant de changer d’avis et de démissionner. Non, ce n’est pas un épisode de House of Cards, cette série de fiction décrivant les turpitudes de la vie politique américaine. Ce sont les derniers soubresauts de la vie politique au Pérou.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct