Quand la Flandre critique la Flandre

Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang.
Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang. - Belga.

Une fois encore la tonalité sur cet accord de gouvernement flamand est différente entre le nord et le sud du pays ». Cette phrase est de Rik Torfs, ex-recteur de la KUL, théologien, CD&V et chroniqueur/polémiste régulier en Flandre.

Eh bien, Rik Torfs a tort et fait dans la caricature entretenue régulièrement par ceux qui, en Flandre, veulent faire croire à leur opinion publique que le sud du pays ne comprend rien à ce qui se passe chez eux, ou pire qu’il ne cesse de clicher une réalité pour mieux la dénigrer.

Des preuves ? Il n’y avait qu’à se pencher ces deux derniers jours pour entendre ou lire des avis critiques sur l’accord de gouvernement, singulièrement dans les éditoriaux de la presse néerlandophone. Voici quelques extraits à destination de ceux qui ne croient que ce qu’ils voient.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+