L’UE face à la nouvelle offre britannique: Johnson peut-il parcourir le reste du chemin?

Beaucoup doutent des véritables intentions de Boris Johnson - ici, au congrès du parti conservateur, mercredi à Manchester.
Beaucoup doutent des véritables intentions de Boris Johnson - ici, au congrès du parti conservateur, mercredi à Manchester. - Photo News.

Au moins, on ne recule pas… De ce côté-ci de la Manche, les Européens ont bien pris acte de la proposition détaillée déposée par Boris Johnson, tout en observant aussitôt que le texte, en l’état, ne saurait constituer un nouvel accord de divorce à l’amiable : le dispositif ultra-compliqué (une « usine à gaz ») présenté par Londres est déjà jugé inopérant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct