Ligue des champions: un partage au goût de victoire pour Genk

Genk a montré un autre visage qu’à Salzbourg.
Genk a montré un autre visage qu’à Salzbourg. - Belga

Est-ce l’exemple venu de Madrid, où Bruges avait réalisé la veille un exploit de taille face au grand Real, qui a galvanisé Genk ? Balayé, humilié, détruit même lors du match à ne pas perdre à Salzbourg, il y a quinze jours (6-2), le Racing a fait mieux que simplement se défendre dans l’un de ceux au cours desquels il avait surtout beaucoup à gagner, face au Naples d’un Mertens étonnamment mais heureusement ménagé pendant près d’une heure par Ancelotti. Même si, au bout du compte, le champion de Belgique n’a pas réussi à accrocher ce premier succès en Ligue des champions derrière lequel il court depuis 14 rencontres, il n’a jamais été ridicule, bien au contraire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct