lesoirimmo

Bruxelles: comment compenser la perte de 65.000 places de parking dans les rues d’ici 2030?

Il y a quelques mois la place Jourdan a été réaménagée. Des places de parking ont été supprimées au profit d’un semi-piétonnier.
Il y a quelques mois la place Jourdan a été réaménagée. Des places de parking ont été supprimées au profit d’un semi-piétonnier. - Bruno Dalimonte.

Il existe actuellement 265.000 places de stationnement en voirie à Bruxelles. Un chiffre repris dans Good Move, le nouveau plan de mobilité de la Région bruxelloise, qui définit les contours de la politique en la matière pour la prochaine décennie. Actuellement en phase d’enquête publique, ce nouveau projet ambitionne notamment la suppression de 65.000 places de parking en surface d’ici 2030. Un objectif qui confirme une volonté de l’exécutif bruxellois déjà énoncée dans la déclaration de politique générale, à savoir « réduire l’emprise du stationnement sur l’espace public en favorisant le report vers le stationnement hors voirie » – soit les parkings publics, ceux des logements, commerces, bureaux, industries... Mais qui soulève aussi un lot de questions quant à sa mise en application.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct