Sortie du nucléaire: la ministre Marghem plaide pour un minimum de stabilité

Sortie du nucléaire: la ministre Marghem plaide pour un minimum de stabilité
Belga

La ministre fédérale de l’Energie, Marie-Christine Marghem, a plaidé samedi pour un minimum de stabilité dans les directions politiques par rapport à la sortie programmée du nucléaire alors que le nouveau président d’Electrabel Johnny Thijs a fait part de sa volonté, dans Le Soir, de prolonger pour 20 ans trois réacteurs nucléaires.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct